Orphée et la morsure du serpent

Publié le 22 Décembre 2012

J'aime bien Yvan Pommaux. C'est un chouette auteur pour les minots. J'adore ces histoires mi-album mi-BD. Et en plus il reprend régulièrement des classiques dans ses oeuvres, c'est sympa.

 

Avec les élèves on a lu "John Chatterton Detective", l'histoire du petit chaperon rouge revue et corrigée, avec pour décor les années 50 et pour acteur un chat-détective qui part à la recherche de la petite égarée. C'était plutôt pas mal, et ça leur a plu aux enfants. Ca c'est cool ...

 

Alors quand j'ai aperçu cet album dans le rayon jeunesse de ma médiathèque, je me suis dit que ça me ferait un petit moment de lecture sympa.

 

21203510_2673222.jpg

 

 

 Et bien sans surprise, j'ai bien aimé ! Et je suis surtout contente parce que maintenant je connais l'histoire d'Orphée. Ben oui je ne connaissais même pas, honte à moi ... Franchement la culture est tout de suite plus abordable et plus sympa à découvrir par le biais d'un joli album !

 

Ce qui est bien, c'est qu'Yvan (mon ami) aborde l'histoire sous un point de vue actuel. Et ça pour les enfants (et pour moi aussi), ça aide vachement à accrocher et poursuivre, parce que ça ne sent pas la vieille histoire moisie depuis des siècles dès le début quoi !

Donc l'histoire commence dans une maison contemporaine, et suite à un évènement, une jeune fille est amenée à raconter l'histoire d'Orphée et Eurydice. Et là bim on a droit à toute l'histoire dans les détails, et cette fois-ci Yvan ne modifie rien, il raconte vraiment le mythe et garde sa fin tragique, sans rien remettre à sa sauce comme c'est le cas dans sa série "John Chatterton".

L'album est très riche, le vocabulaire aussi. Ouf il y a un petit lexique en fin de récit, mais bon de toute façon il faut apprendre à lire un texte même lorsqu'il contient des mots que l'on ne connait pas, on se sert du reste du texte pour en déduire le sens, ou on cherche à comprendre l'essentiel. Donc le lexique est le bienvenu, mais pour les lectures suivantes, ça gâcherait la première de sans cesse s'y reporter.

 

Voilà, Yvan c'est un mec bien, parce qu'il ne prend pas les enfants pour des quiches lorraines, et puis il fait de superbes illustrations en plus ...

 

J'ai trop hâte de lire des histoires à mon kiki ...

 

Rédigé par labikette

Publié dans #reading now

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article