Du domaine des murmures ¤ Carole Martinez

Publié le 3 Juin 2015

Un petit peu de lecture pour revenir par ici !

Et avec un coup de coeur, autant le dire de suite ! Car il y en a eu des bouquins depuis la dernière fois, mais aucun qui ne me donne vraiment envie de revenir dessus.

Alors allons-y !

Du domaine des murmures ¤ Carole Martinez

Avec ce roman, nous voici plongés au Moyen-Age dans la peau de la jeune Esclarmonde.

Cette jeune chatelaine, fille du seigneur régnant sur le domaine des Murmures, refuse le destin que son père lui a choisi: le jour de ses noces, elle refuse de s'unir à l'intrépide et violent Lothaire.

Esclarmonde rêve d'une autre vie en communion avec Dieu, elle veut faire partie des recluses, ces femmes enfermées vivantes pour ne plus se consacrer qu'à la prière, presque considérées comme saintes dès lors pour leur sacrifice à la communauté.

C'est ainsi qu'Esclarmonde parviendra à faire construire sur le domaine des Murmures, par l'intermédiaire de son père, une petite cellule attenante à la chapelle du château. Elle y sera emmurée pour se consacrer à Dieu, gardant contact avec l'extérieur par l'intermédiaire d'une petite ouverture pourvue de barreaux.

Mais Esclarmonde ne se doute alors pas de la tournure que prendra son enfermement et des passions qu'il engendrera ...

 

 

Franchement le résumé est plutôt glauque et donne très moyennement envie, sauf peut-être pour les passionnés d'histoire médiévale, ce qui n'est pas mon cas. Oui mais voilà, je connaissais l'auteur et j'avais eu THE coup de coeur pour son premier roman "Le coeur cousu" il y a quelques années. C'est pour cela que je me suis plongée dans ce bouquin et WAHOU je ne l'ai pas regretté !!

Alors oui c'est un peu sordide par moment, on a envie de dire à Esclarmonde de ne pas déconner avec son histoire d'enfermement; mais il apparaît vite que dans le contexte médiéval, cette soumission à Dieu était une façon de s'émanciper du joug conjugal que vivaient de nombreuses femmes ... J'en suis même venue à la comprendre, même si l'identification n'est pas envisageable.

Je n'aurais jamais pensé que l'histoire d'une petite nana au fin fond d'une cellule puisse susciter autant de rebondissements et tenir autant en haleine le lecteur.

Vous l'aurez compris: j'ai ADORé !! Esclarmonde m'a émue, vraiment. J'aime les romans qui content des destinées féminines fortes, et celui-ci en fait partie, à coup sûr !!

Je n'ai maintenant qu'une seule envie; que Carole Martinez m'entraîne à nouveau avec un nouveau roman ! Mais en attendant, je songe à me replonger dans "Le coeur cousu".

 

Et vous, l'avez-vous lu ? Comment l'avez-vous trouvé ?

Rédigé par labikette

Publié dans #reading now

Repost 0
Commenter cet article

Polixène 26/07/2015 19:52

Bonjour
je tombe sur ton blog (en cherchant une recette de mézzé, cherche l'erreur d'aiguillage!) et justement ça parle d'aiguilles et d'autres trucs que j'adore, laines, couleurs, matières projets tout doux, etc...
Et sur mon coup de coeur également, les deux romans de Carole Martinez!
J'ai été happée par ces deux bouquins, j'en ai perdu le sommeil !!!!
Heureusement que mes petits biquets à moi sont grands et suffisamment aguerris pour ne pas s'étonner de voir leur mère cuisiner un bouquin à la main, conduire un bouquin à la main (chouette, les feux rouges), jardi-heu, lézarder un bouquin à la main, délaisser la MAC et même les pinceaux , pour ces satanés bouquins!!!

Je les ai lus et relus, et même le fait d'en reparler me replonge dans cet émerveillement.
le premier pour le côté saga, le second pour le côté expérience métaphysique.
Une grande romancière.
Carole, ne fais rien d'autre de toute ta vie s'il te plaît, et nous, en attendant ton prochain roman, on crochète, on tricote, on bidouille, on fait des gosses...
Ciao Labikette, merci pour ce blog pétillant

bikette 10/08/2015 16:49

Bonjour à toi !
Quel plaisir de te découvrir, merci pour ce petit mot laissé suite à cette erreur aiguillage (outch en effet... c'est dingue internet!).
Dis donc, dévorer quelques lignes au feu rouge c'est inédit !!! J'adore !!!
Et j'espère que Carole a entendu notre appel !! A quand le prochain roman ??????
Je file visiter ton univers, à bientôt !