La fille du directeur de cirque ¤ Jostein Gaarder

Publié le 9 Mars 2014

Petter est un génie, un de ceux dont les idées fusent sans cesse, sans qu'ils ne puissent jamais les arrêter. Elles s'enchainent sans lui laisser un instant de répit, ceci depuis son plus jeune âge.

Ainsi Petter décide de vivre de son imaginaire débordant: il devient le nègre littéraire le plus important de son époque: il vend ses idées de romans sous la forme de résumés plus ou moins détaillés. Signer un ouvrage à son nom, peu pour lui; Petter n'aspire pas à devenir célèbre, et est de toute façon incapable de se concentrer sur un seul scénario le temps de l'écriture d'un roman. Il lui en faut plus, toujours plus ! Petter tisse ainsi une immense toile d'écrivains autour de lui, dans son pays, puis dans le monde entier. Une toile qui, si organisée soit-elle, ne tardera pas à devenir trop dangereuse pour l'Aide-écrivain.

Mais une histoire va faire basculer sa vie, celle qu'il racontera deux fois dans le roman, celle qui parle d'un directeur de cirque et de sa fille...

La fille du directeur de cirque ¤ Jostein Gaarder

Bon franchement, le résumé est alléchant non ?! Et bien pourtant le bouquin n'a pas été à la hauteur de mes espérances ...

J'ai eu beaucoup de difficultés à entrer dans l'histoire. Petter est le narrateur de l'histoire et il débute son autobiographie par une longue partie sur son enfance. C'était assez ennuyeux et franchement j'avais envie de lui filer des claques. Le ton était froid et hautain, rien qui ne donne envie de poursuivre.

Finalement je me suis accrochée et certaines parties de la suite étaient plus prenantes. Notamment celle où Petter explique comment il est devenu l'Aide-écrivain le plus influent de son époque. Ici l'auteur glisse certains synopsis d'histoires inventées par Petter, franchement je m'en serais passé. De nouveaux récits dans le récit, sans que cette imbrication n'apporte quoi que ce soit. A part pour la fameuse histoire que la fille du directeur de cirque ...

Malheureusement j'ai trouvé la fin décevante, et prévisible. Et surtout elle m'a mise extrêmement mal à l'aise ...

 

En fait j'ai aimé dans le récit tout ce qui concernait l'Aide-écrivain, mais à côté se trame une histoire d'amour qui ne m'a pas du tout plue. Je ne trouve pas que cette romance (qui se finit de façon absolument dégoutante) ait été nécessaire. Une intrigue basée uniquement sur le nègre littéraire m'aurait largement suffit !!

 

Bon voilà, peut-être que vous avez lu cette fiction et qu'elle vous a plu (ou déplu). N'hésitez pas à me laisser vos avis si tel est le cas !!

 

 

En attendant je vais me gaver de lecture cette semaine: j'ai de nouveau une tendinite au poignet droit, depuis hier soir !! Grr du coup je dois me passer de tricot pour les prochains jours, vraiment frustrant pendant les vacances !! D'autant que j'ai commencé un cadeau qui doit être terminé avant fin mars ... Allez ça ira !!

 

Bonne semaine à vous !!

 

 

Rédigé par labikette

Publié dans #reading now

Repost 0
Commenter cet article

Medulla74 16/03/2014 18:26

C'est une construction très classique cet emboitement de récit chez Jostein Gaarder... j'en ai lu pas mal notamment "le monde de Sophie" (classique) étant plus jeune.. mais c'est vrai que cela devient parfois lassant. Par contre j'ai adoré "le mystère de la patience"...

Bikette 19/03/2014 15:49

Merci Medulla, je me laisserai peut-être à nouveau tentée par cet auteur ...

Cosette 10/03/2014 17:56

hello
eh bien comment va ta tendinite ? ça c'est une vraie horreur et en plus à la main .J'espère ne jamais en avoir une à cet endroit car je serais trèèès malheureuse mais bon quand çà vient ,çà vient . Moi je suis sûre que c'est parce que tu as encore trop tricoté ,n'est-ce-pas ? :-))
J'ai pas pu t'envoyer un petit message pour le petit gilet (car mauvaises connections !) que tu as posté sur Ravelry . Il est très mimi et les couleurs sympas !
j'espère que tu vas rapidement aller mieux ,c'est dommage pour tes congés !
Bisous et bonne soirée
Cosette

Bikette 10/03/2014 19:27

Hello hello !!
Oui un calvaire cette tendinite au poignet !! Il est vrai que j'augmente un peu mon rythme de tricot pendant les vacances, c'est peut-être du à ça !! Mais ça ne m'était pas arrivé depuis juillet donc bizarre ... Bon en tout cas deuxième jour sans tricot et ça va bien mieux, comme quoi ce sont vraiment ces mouvements qui me font souffrir ... Du coup j'en ai profité pour bien avancer niveau boulot, ça a du bon !! ^^
Vraiment je te souhaite que ça ne t'arrive jamais, un cauchemar pour nous tricoteuses !!
J'espère que tu vas bien et que tu survis aux vacances, avec ce beau temps c'est toujours plus agréable !
Bises